Bleu, Blanc, Rouge…

Nous ne sommes plus qu’à quelques poignées d’heures du premier tour de l’élection présidentielle, et dans quelques heures, ce sera silence radio des médias et des candidats pour ne pas influencer le vote de dimanche. Mais ce dernier jour de campagne a été entaché par un acte terroriste, revendiqué par le groupe EI1.

Bannière blog

À ce jour, un symbole m’est particulièrement cher, et exprime bien la semaine écoulée : le drapeau français, et ce pour plusieurs raisons. Bleu, Blanc, Rouge. Les couleurs de notre République qui entre dans un nouveau tournant en cette fin de semaine.

Bleu comme l’espoir d’une nouvelle France, renouvelée par l’élection d’un Président animé par la volonté de servir son pays et non pas ses propres intérêts. C’est peut-être la plus difficile des missions que l’on peut confier à quelqu’un aujourd’hui. À l’heure des attentats à l’encontre du peuple français, mais aussi contre l’économie, contre la famille, contre l’école et l’éducation, contre la vraie liberté de pensée et de croire, etc, nous devons nous ressouder et résister. Tous ces attentats affaiblissent physiquement et moralement le corps national que nous formons tous. Il est du devoir du prochain Président de la République de rassembler chacun et de savoir prendre les décisions toujours justes, sans chercher d’intérêts, de ne pas céder au clientélisme, au démagogisme, aux pressions des lobbies. Savoir résister à ces groupes de pression est absolument fondamental pour garder la liberté d’agir avec conscience et droiture d’esprit, sans être lié par quelque serment.

Bleu comme la paix et l’espérance. La France a désormais le devoir (puisque les autres ne le font pas) d’assurer l’issue pacifique du conflit au Proche et Moyen Orient, pour rétablir la liberté, la paix, la bonne entente entre les peuples. Le conflit armé en Syrie, en Irak, et dans tout le bassin méditerranéen (je pense à ces coptes d’Égypte victimes d’un attentat dernièrement2), mais aussi en Asie et en Amérique Latine, doit cesser pour que la paix et la liberté redeviennent les valeurs maîtresses de ces sociétés meurtries par toutes ces guerres.

Blanc comme la Lumière de Pâques et du Christ Ressuscité qui nous a été donnée dimanche dernier. Que cette douce Lumière vienne demeurer en nous, et qu’elle nous inspire les bonnes décisions à prendre en cette période électorale. Le Christ est le Berger de l’Humanité, accordons-Lui notre confiance afin qu’Il puisse nous accompagner et nous illuminer, comme les disciples sur le chemin d’Emmaüs. Il est important de prier pour l’issue de ces élections, pour que nous sachions choisir un chef digne d’honorer sa fonction, malgré le fait ce cela soit difficile, mais je suis convaincu que la prière peut nous apporter une réponse, ou infléchir un candidat pour qu’il se donne l’objectif de faire triompher le Bien Commun.

Rouge comme le sang versé par nos militaires et nos policiers, qui, en défendant notre pays, donnent leur vie pour que celle des autres soit épargnée. Je désire redire ici toute ma sincère sympathie aux familles de toutes les victimes des attentats et des guerres, et particulièrement à nos Forces de l’Ordre qui ont encore été touchées hier soir. Que le désir profond de changer les choses habitent nos responsables politiques, pour qu’ils sachent discerner les bonnes actions à entreprendre pour protéger le peuple dont ils ont la charge. Nous pouvons aussi demander par nos prières à l’Esprit Saint qu’Il vienne habiter ceux qui nous protègent pour leur donner la force de persévérer dans leur métier très difficile, et d’autant plus quand ils ne sont pas soutenus par leurs supérieurs. Demandons aussi à l’Esprit Saint qu’Il vienne habiter dans le cœur de ceux qui sont habités par la haine de l’autre, de celui qui pense différemment, de celui qui est différent. Chacun est différent, chacun a ses propres convictions, mais alors pourquoi tuer (politiquement ou physiquement) ceux qui ne pensent pas comme nous ? Que l’Esprit de Paix viennent dans les cœurs agités par la haine, et que fleurisse la paix dans les cœurs.

Chers amis, j’aimerai vous dire une chose : soyez sans crainte pour l’avenir, demandez l’aide de l’Esprit, et vous serez épaulés. N’ayez crainte et confiez-vous au Christ, car Il est le Chemin, la Vérité et la Vie. En cette période très importante pour la France, détachez-vous des médias et des sondages, laissez germer votre propre opinion et choisissez selon vos convictions !


1 État Islamique.
2 Cf. mon article du 9 avril 2017 « Méditation des Rameaux et de la Semaine Sainte ».

Publicités

Laisser un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s